07 octobre 2014 ~ 0 Commentaire

LA GASTRO ENTERITE

La Gastro-Entérite

C’est la pathologie du moment qui touche toutes les populations du plus jeune au plus âgé. Qui n’a jamais eu une Gastro-entérite?

Ce petit article a été écrit afin de vous expliquer ses symptômes, les traitements et les moyens préventifs…

douleur-abdominale-420x283

I/ Explications

La Gastro-entérite est une inflammation au niveau du système digestif. Elle peut être d’origine bactérienne, causée par la consommation d’aliments (ex:légumes du jardin…) et d’eau souillée par une bactérie ( ex: Colibacille), parfois provoquée par des parasites internes (ex: Amibes) mais dans 70%  elle est engendrée par des virus (ex: Rotavirus)

Cette pathologie est communément appelée Gastro, on parle parfois de grippe intestinale lorsqu’elle est due à un Virus même si le terme n’ est pas approprié et dite intoxication alimentaire lorsqu’il s’agit d’ une bactérie.

Tout le monde a déjà entendu parler de la Tourista ou de la diarrhée du Voyageur, et bien il s’agit d’ un type de Gastro-Entérite provoquée par une Bactérie ( souvent E. Coli ou Salmonella) ou un Virus.

II/ Symptômes

La Gastro-entérite entraîne systématiquement des diarrhées (on a la sensation de » se vider ») qui s’accompagnent très souvent de nausées, vomissements et parfois de la fièvre. Cette symptomatologie dépend un peu de chaque individu et de sa résistance aux Bactéries ou Virus. D’autres éléments comme crampes abdominales, perte d’appétit, ou céphalée peuvent apparaître. Cependant il faut une surveillance particulière pour les personnes âgées, les enfants, les nourrissons et les personnes immunodéprimées car pour eux le risque de déshydratation est fort élevé ce qui peut engendrer des hospitalisations.nausée matinale

L’ épidémie en France a lieu sur la période hivernale, juste ou pendant les fêtes de fin d’année. Sur la prochaine partie je vais donc aborder les moyens préventifs afin d’essayer de passer outre.

III/ Préventions

La transmission de cette pathologie se fait par l’absorption d’eau ou aliments contaminés et par contact direct par la personne malade ( par portage c’est à dire le contact  ou par l’air et les postillons)

Voilà comment essayer de lutter:

- Bien se laver les mains avant un repas, en sortant des sanitaires, après avoir changer un nourrisson ou après avoir toucher le patient) avec du savon ou un gel hydroalcoolique.

se laver les mains

- laver le linge de la personne atteinte par la Gastro-entérologie ou de la famille en contact avec lui tous les jours pour éviter toute propagation.

-Désinfecter les sols et les surfaces avec un agent antibactérien si causée par une bactérie ou de la javel.

On peut également vacciner nos petites têtes blondes afin de les préserver du Rotavirus. Ce traitement préventif ne protège pas de tous les types de Virus mais sachant que le Rotavirus est LE virus infantil… celà peut etre une bonne idée. N’hésitez pas à demander conseiller à votre pédiatre, tout dépend de l’âge de l’enfant.

syringe

IV/ Traitements

La Gastro-entérite dure de 2 à 5 jours en moyenne. La plupart des personnes se rétablissent d’eux mêmes sans traitements spécifiques juste en:

-se reposant au maximum

- boire par petites gorgées de l’eau non fraîche toute la journée à raison d’ au moins 8 verres d eau pour se réhydrater.

- éviter les sodas, jus… qui font augmenter le taux de sucre et ne contiennent pas assez d’électrolyte.

- Ne pas boire d’alcool, éviter les produits laitiers et les épices.

On peut également trouver en pharmacie des solutions de réhydratation prêtes à l’ emploi ou en sachet. On peut cependant en faire une soi même en mélangeant 1 litre d’eau avec 6 cuillères à soupe de sucre, une cuillère à soupe de sel et un peu de jus de citron pour le gout.

5023943306_f44d3a6a75

On conseille en France une diète un peu particulière qui est cependant déconseillée par les Centres pour la Prévention et le Contrôle des Maladies Américaines: manger des Bananes, du riz, des compotes de pommes, du pain grillé et boire du thé afin de diminuer la diarrhée et se nourrir sans douleur ou nausée. ( Cela ne fonctionne pas chez tout le monde)

Si les symptômes perdurent, il faut consulter, c’est la meilleure solution ou si vous dépendez des personnes à haute surveillance  n(hésitez pas à voir le médecin.

il vous prescrira surement un antivomitif si besoin de type Dompéridone, un antidiarrhéique type Lopéramide, ou/ et un antipyrétique type Paracétamol et parfois un antispasmodique comme le Phloroglucinol.

Tags:

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Tasalledebainparlaposte |
La dure vie d' externe |
L'institut Sakura |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Masante66
| Collectif Info Médoc Pestic...
| laurencecombes